PARRAINAGES

Une fois par an le parrain ou la marraine s’engage  à déposer une ou des fleurs
coupées  sur la .tombe  du  soldat  qui repose dans le cimetière militaire
Américain  de St Avold. Ce  geste personnel est un signe de respect et de
reconnaissance envers un  valeureux Combattant  qui a sacrifié sa vie  
pendant la seconde guerre mondiale  pour nous redonner la liberté.

 Les fleurs doivent être attachées sans emballage. Ne rien accrocher
sur les croix et étoiles juives.
 Par manque de moyens et de bénévoles l’association ne peut se
permettre d’entamer des recherches  sur les familles. Les parrains restent
libres en ce domaine. Ils engagent leur responsabilité

 

HOMMAGE AUX SOLDATS AMERICAINS DE LA WAR 2
Statuts  du 09. 03. 2009 -Tribunal d’Instance de St Avold (volume 33 folio 1911)
Siège Social :  Maison pour Tous,  9  rue du Château d’Eau,  57500 ST AVOLD

Tél : 06 .70. 55. 68. 87
Mail : l
iberation1944@aol.fr  -

 Site Internet : www.liberation1944moselle.com

======================================================================

 

PARRAINAGES DE TOMBES DE SOLDATS AMERICAINS AU CIMETIERE MILITAIRE AMERICAIN DE SAINT AVOLD

Code de Déontologie 2014


(Complète l’article  2 bis des statuts,  devient un article de règlement intérieur)

 

 

Fleurissement-Hommage:

 

Une fois par an, le parrain s'engage à se rendre sur une ou plusieurs tombes de soldats pour s'y recueillir, et, effectuer un dépôt de fleurs ( fleurs coupées attachées, non emballées).

Dépôt  de fleurs sur les tombes uniquement , ne pas attacher sur les  croix ou étoile juives.

C'est un geste personnel d'hommage, de respect, de remerciements, de mémoire, et, de reconnaissance. Il s'effectue sous la responsabilité du parrain.

 

Responsabilité de l'Association Hommage aux Soldats Américains de la War 2 de Saint-Avold :

 

L'Association assure la gestion des parrainages, moyennant une adhèsion annuelle à l’association elle est fixée à 10 €.

Elle peut aider les parrains dans le choix des tombes, en leur indiquant des possibilités

 

L'association délivre une carte de parrainage comportant toutes les références de la ou des tombes parrainées.

 

Son action s'arrête à ce stade. Si les parrains souhaitent entreprendre des démarches auprès des familles américaines des soldats enterrés, ils l'effectuent sous leur propre responsabilité, tant pour les recherches, les contacts, les voyages ou déplacements, les informations qu'ils peuvent communiquer auprès de leur entourage, des médias locales, ou des familles américaines contactées,

que pour les frais occasionnés par ces toutes sortes de démarches.

 

Responsabilité Personnelle des Parrains :

 

Si un parrain s'engage dans des recherches ou contacts auprès des familles de soldats américains, il le fait sous son entière et totale responsabilité qu'elles qu'en soient les issues. Il est totalement et personnellement responsable de toute la communication (écrite, orale, photos, internet, contacts médias,....) qu'il diffuse autour de lui, et de tous ses contacts.

 

Informations concernant des recherches personnelles :

 

Si un membre adhérent-parrain souhaite communiquer autour de ses recherches, contacts, et autres démarches de toutes sortes, l'association lui propose de rédiger un article condensé, avec photos à l'appui, le cas échéant, qu'elle fera paraitre sur le site internet de l'Association. En  aucun cas les cordonnées des familles aux USA ne doivent paraitre dans notre association.

L'assemblée générale de notre association n'ouvrira pas (sauf circonstances exceptionnelles) de place pour les compte-rendus individuels des recherches effectués par les parrains.

 

.

 Depuis le 25 février 2014 il est possible de parrainer une ou plusieurs
tombes, l'association "HOMMAGE AUX SOLDATS AMERICAINS DE LA WAR 2"
vous transmettra sur simple demande de votre part  les informations
concernant les adoptions  des tombes.
Nous contacter  au 06 70 55 68 87.  liberation1944@aol.fr.

L'adhésion dans notre association est de 10 € minimum (annuelle)
aucun supplément pour les parrainages.

Garder vivante la mémoire des soldats, les résultats des recherches de nos adhérents:
Témoignages:

Virginie CONSBRUCK  vous parle de:

Elvin M CANTER    PFC 42 éme division Rainbow 232 éme régiment d infanterie

 pendant la seconde guerre mondiale, le 42ID était une unité unique, comme c'est une reconstitution de la Division de l'arc-en-ciel de la guerre mondiale I. sauf pour le quartier général de la division, aucun de ses éléments antérieurs a réformé dans l'entre-deux-guerres, alors que l'armée de terre armée rempli ses nouvelles unités avec le personnel de chaque État. De la division des stand-up à Camp Gruber jusqu'à ce que la division a démissionné en Autriche, lors de chaque Assemblée formelle, la division affiche non seulement National et divisionnaires de couleurs, mais toutes les couleurs de 48 État (drapeaux d'État). Pour souligner la lignée de 42ID de la 42ID de la première guerre mondiale, le major-général Harry J. Collins a activé l'unité le 14 juillet, la veille du vingt-cinquième anniversaire de la campagne de Champagne-Marne en France.

En janvier 1945, défendant un secteur de 31 milles le long du Rhin, au nord et au sud de Strasbourg, TF Linden repoussé plusieurs contre-attaques ennemies, à Hatten et autres lieux, au cours de l'offensive allemande "opération Northwind". Au quartier général du 1er Bataillon, 242IR, soldat de première classe Vito R. Bertoldo mène sa défense de 48 heures de la poste de commande qui lui a valu la médaille d'honneur du Congrès. Quand le bataillon CP a été attaqué par un char allemand avec ses 88-mm. Canon et mitrailleuse feu, Bertoldo est resté à son poste et avec son propre mitrailleuse tué les occupants de la citerne lorsqu'ils ont tenté d'enlever les mines qui bloquaient leur avance.[9] sur les 24 et 25 janvier 1945, dans les Bois D'Ohlungen et la proximité de Schweighouse-sur-Moder et le Neubourg, 222e régiment d'infanterie occupa un poste portant sur un front de 7 500 yards, trois fois la façade normale pour un régiment en défense. Après un bombardement d'artillerie de deux heures la 222e régiment d'infanterie a été à plusieurs reprises attaqué par des éléments de l'allemand 7e Parachute, 47e Division de grenadiers de Volks et la 25e Panzer Grenadier Division. Au cours de la lutte qui a suivi une compagnie de la 222e IR était entourée, mais seulement s'est retiré de leur position et se sont infiltrés à travers les allemands aux lignes régimentaires après avoir épuisé tous mais 35 séries de munitions. Pendant 24 heures, la bataille fait rage, mais les Allemands n'ont jamais réussis à percer les lignes 222e de IR. Pour cette action la 222e régiment d'infanterie a reçu la Presidential Unit Citation (2001). Après ces attaques de l'ennemi, TF Linden retourné pour réserver de la 7e armée et formés avec le reste de la 42ID, qui était arrivé entre-temps.
Le 14 février 1945, le 42ID dans son ensemble est entré combat, reprenant des positions défensives dans la forêt de la Hardt près de Haguenau. Après un mois des patrouilles et de la défense active, le 42ID est allé sur l'offensive. Dans la nuit du 27 février allemands prévues d'une forte concentration de tirs d'artillerie et de mortier et présente les éléments de la 6e Division de montagne ont été retirées et remplacées par la 221E régiment d'infanterie.
Dans la courte période, cette unité avait été dans la ligne, qu'il est venu pour respecter l'arc-en-ciel et craindre ses patrouilles et les raids. « Est votre Division, une partie de Roosevelt SS? » a demandé un allemand capturé. La remarque a été transmise et hommes mis bas entre eux, d'être dans les articles Rainbow [10] le 42ID attaqué à travers la forêt de la Hardt, a franchi la ligne Siegfried, 15 – 21 mars 1945, défrichées Dahn et Busenberg et essuyée dans cette zone générale, tandis que la 3e armée créée et élargi les serveurs têtes de pont sur le Rhin. Qui traversent le Rhin, 31 mars 1945, le 42ID Wertheim capturé am Main, 1er avril 1945 et Würzburg, 2 – 6 avril 1945, après une bataille acharnée. Schweinfurt est tombé prochaine après des combats au corps à corps, 9 – 12 avril 1945. Fürth, près de Nuremberg, mis en place la résistance fanatique, mais a été prise, 18 – 19 avril 1945, par le 42ID.
Le 25 avril, le 42ID Donauwörth sur le Danube et le 29 avril 1945, ainsi que de la 45e Division d'infanterie a capturé, libéré quelques 30 000 détenus à Dachau, un camp de concentration Nazi. La campagne de 42ID s'est terminée en passant par Munich, 30 avril 1945, comme il a coupé à travers la frontière autrichienne, située au nord de Salzbourg.

Canter pix001

800px-Dachau-002edit

 

voilà pour la petite histoire de la 42 éme division Rainbow